Sortie de l’hyperviseur Proxmox VE en version 5.4

Proxmox VE 5.4 introduit un nouvel assistant pour l’installation d’une grappe de serveurs (cluster) Ceph dans l’interface Web, plus de flexibilité avec la haute disponibilité, la prise en charge de l’hibernation pour les machines virtuelles, et la prise en charge de l’authentification universelle à deux facteurs (U2F). La plate‐forme Proxmox VE 5.4 est basée sur Debian 9 Stretch et un noyau Linux 4.15.
Principales nouveautés de la version 5.4 :

Nouvel assistant Ceph

Un nouvel assistant permet l’installation de Ceph — disponible depuis 2014 — dans Proxmox VE via l’interface web. La technologie intégrée de stockage Ceph vient avec ses propres paquets et le support de l’équipe Proxmox. La création d’une grappe de serveurs Ceph était déjà disponible via l’interface de gestion Web. Désormais, avec Proxmox VE 5.4, les développeurs ont transféré l’installation de Ceph de la ligne de commande à l’interface utilisateur, ce qui permet aux utilisateurs une configuration de la grappe de serveurs Proxmox VE/Ceph hyper‐convergente extrêmement rapide et aisée. De plus, les entreprises disposant d’un budget limité peuvent utiliser du matériel standard leur permettant de réduire les coûts liés à la demande croissante de stockage.

Haute disponibilité

Plus de flexibilité grâce aux améliorations de la haute disponibilité. Proxmox VE 5.4 vient avec de nouvelles options pour définir la politique de haute disponibilité à l’échelle du centre de données, modifiant ainsi le traitement des invités lors de l’arrêt ou du redémarrage d’un nœud. Cela apporte plus de flexibilité et de choix à l’utilisateur. Les nouvelles options sont :

    « Freeze », qui gèle toujours les services, quel que soit le type d’arrêt (redémarrage, extinction) ;
    « Fail‐over » — ne jamais geler les services —, cela signifie qu’un service sera récupéré sur un autre nœud, si possible, lorsque le nœud actuel ne revient pas dans un délai d’une minute ;
    « Default », le comportement actuel : gel au redémarrage mais pas lors de l’extinction.

Hibernation

L’hibernation pour les invités QEMU/KVM est désormais prise en charge. Avec Proxmox VE 5.4, les utilisateurs peuvent mettre en hibernation des invités QEMU indépendamment de leur système d’exploitation invité et les réveiller correctement au prochain redémarrage. L’hibernation enregistre le contenu de la mémoire vive et l’état interne dans une mémoire permanente. Cela permet aux utilisateurs de conserver l’état de fonctionnement de leurs invités QEMU lors des mises à niveau et des redémarrages du nœud PVE. De plus, cela permet d’accélérer le démarrage d’invités exécutant des charges de travail complexes, ainsi que des charges de travail qui nécessitent beaucoup de ressources lors de la configuration initiale mais les libèrent ultérieurement.
Sécurité

L’authentification U2F est à présent prise en charge. Proxmox VE 5.4 gère à présent le protocole U2F (Universal Second Factor), qui peut être utilisé dans l’interface Web comme méthode supplémentaire de validation en deux étapes pour les utilisateurs. U2F est un standard d’authentification libre qui simplifie la validation en deux étapes. Comme il s’agit d’une obligation dans certains domaines et environnements, c’est donc un ajout important aux pratiques de sécurité. La nouvelle authentification U2F et la validation en deux étapes TOTP peuvent être configurées par chaque utilisateur, sans nécessiter une autorisation « User.Modify ».
Amélioration des images ISO d’installation

Proxmox VE 5.4 est dès maintenant disponible en téléchargement sur https://www.proxmox.com/downloads.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *