INFOTHEMA

Auteur Sujet: Le gouvernement chinois bannirait Windows de ses ordinateurs ..?  (Lu 1398 fois)

E18i3

  • ORGANISATION INFOTHEMA
  • Hero Member
  • ******
  • Messages: 727
  • Créer, c’ est résister” Stéphane Hessel 1917-2013
    • Voir le profil
Salut à tous,

Une info qui pourrait créer le buzz :

Les autorités chinoises auraient pris la décision de bannir totalement le système d'exploitation Windows 8 des ordinateurs du gouvernement, ainsi que de ceux utilisés au sein des établissements publics. Il pourrait s'agir d'une réponse à l'arrêt du support de Windows XP.

Depuis avril dernier, Microsoft n'assure plus le suivi de Windows XP. Problème : le système d'installation est encore largement installé sur des machines à travers le monde, y compris dans les entreprises et administrations. C'est le cas en Chine, où la décision aurait été prise d'opter pour un système d'exploitation autre que ceux proposés par Microsoft sur les machines de l'administration et du secteur public.

C'est l'agence de presse Xinhua (chinois) qui annonce la nouvelle, citant une note émise par le département en charge des achats administratifs. Si le document en question ne donne pas de détail clair concernant la raison de cette décision, Xinhua pense que l'arrêt du support de Windows XP est en cause. Le parc informatique du secteur public chinois utilisant encore cet OS à hauteur de 50%, il est désormais la cible potentielle d'attaques informatiques. La Chine aurait donc décidé de ne plus dépendre d'un système d'exploitation de Microsoft, pour ne pas voir le cycle d'arrêt de support se répéter. Ainsi, Windows 8 ne serait pas le bienvenu sur les ordinateurs du service public du pays.

Aucune information n'est par ailleurs donnée concernant l'alternative choisie par le gouvernement, qui pourrait notamment s'orienter vers une distribution Linux. Microsoft, de son côté, n'a pas souhaité commenter l'information. Le marché chinois a toujours été problématique pour l'entreprise : en 2011, Steve Ballmer estimait que 90% des logiciels Microsoft utilisés dans le pays étaient des versions pirates, malgré les promesses des dirigeants de traquer les usages illégaux dans ses administrations. Sans confirmation de l'entreprise ou annonce officielle du gouvernement chinois, le doute reste encore permis sur cette initiative, mais si elle s'avère confirmée, elle devrait sabrer les ambitions de la firme de Redmond dans l'empire du Milieu.

Source : par Audrey Oeillet le Mardi 20 Mai 2014, clubic

Perso j' ai des doutes mais si l'empire du Milieu bascule du côté lumineux de Linux, je ne pourrai que me réjouir
de la situation pour son peuple, ou au moins pour nos amis Linuxiens chinois ...   8)
" Dire que l' on s' en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu' on a rien à cacher, c' est comme déclarer que l' on se fiche du droit à la liberté d' expression sous prétexte qu' on a rien à dire."  Edward Snowden.