INFOTHEMA

Auteur Sujet: Internet. La Bretagne obtient son ".bzh"  (Lu 3392 fois)

Tarane

  • ORGANISATION INFOTHEMA
  • Full Member
  • ******
  • Messages: 232
    • Voir le profil
Internet. La Bretagne obtient son ".bzh"
« le: mai 10, 2013, 09:39:30 pm »
Internet. La Bretagne obtient son ".bzh"

C'est fait ! L'Icann, l'autorité qui gère les extensions sur internet, vient d'accorder à la Bretagne le ".bzh" que certains attendaient depuis près de dix ans. "Je remercie les bénévoles de l’association qui, par leur investissement permanent, notamment au sein des réseaux mondiaux de l’Internet, ont su porter un dossier qui a abouti, avec le soutien fort et unanime du conseil régional. Au-delà de la satisfaction que représente cette décision de l’Icann, afin d’anticiper sur la mise en œuvre concrète de ce projet, le conseil régional de Bretagne a d’ailleurs voté l’octroi d’une avance remboursable d’un montant de 250.000 € ce 25 avril", a indiqué Pierrick Massiot, président du conseil régional.

Mais il ne s'agit pas d'une fin soi, précise le site pointbzh.com : l'objectif sera atteint "lorsque les premiers sites Internet apparaîtront sur le web et lorsque des milliers de sites seront en ".BZH".

Le télégramme du 10 mai 2013

La Bretagne a son extension Internet !

La décision de l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) est tombée ce soir :
au terme de près de 10 ans de travail et d’espoir, la Bretagne a l’autorisation de développer son extension Internet « .BZH».
L’association www.bzh et le Conseil régional de Bretagne se félicitent de cette issue positive, qui récompense une action de longue durée ayant mobilisé de nombreux acteurs depuis 2004.
Pierrick Massiot, Président du Conseil régional de Bretagne : « je remercie les bénévoles de l’association qui, par leur investissement permanent, notamment au sein des réseaux mondiaux de l’Internet, ont su porter un dossier qui a abouti, avec le soutien fort et unanime du conseil régional. Au-delà de la satisfaction que représente cette décision de l’Icann, afin d’anticiper sur la mise en œuvre concrète de ce projet, le conseil régional de Bretagne a d’ailleurs voté l’octroi d’une avance remboursable d’un montant de 250 000 € ce 25 Avril ».
David Lesvenan, Président de l’association www.bzh : « ce résultat positif est une reconnaissance forte du long travail que nous avons mené. Il a pu aboutir grâce au vaste soutien exprimé par les Bretons-nes et leurs représentants : collectivités territoriales, au premier rang desquelles le Conseil régional de Bretagne, élus de tous bords, institutions représentatives du monde culturel et linguistique breton, acteurs du développement économique et international de la Bretagne.... Nous les remercions tous de leur confiance ».
Cette décision n’est pas une fin en soi, loin de là : c’est la permission donnée à la Bretagne de chercher les voies et moyens pour que ce projet voit le jour. Ce sera le cas lorsque les premiers sites Internet apparaîtront sur le web et lorsque des milliers de sites seront en « .BZH ».

Internet. 2013, année du ".bzh"

L'Icann, organisme qui gère internet au niveau mondial, a fait connaître en fin d'année l'ordre de traitement des 1.917 demandes de création de nouvelles extensions internet en instance.
Compte tenu du rythme de traitement, la validation du dossier «.bzh» est attendue pour fin avril ou début mai prochain. Un résultat positif serait suivi de tests techniques préalables et aboutirait à une disponibilité de l'extension bretonne «.bzh» au cours du second semestre 2013.

«Le classement nous est favorable et nous place en tête des extensions régionales ou géographiques, précise le député finistérien Jean-Jacques Urvoas, qui soutient le projet.

En effet, les dates de sortie théoriques pour des projets comparables comme ceux de la Corse, du Québec ou de l'Aquitaine sont plus tardifs: respectivement deuxième trimestre 2014, troisième trimestre 2014 et premier trimestre 2015. Nous serons en toute hypothèse le troisième projet français par ordre d'arrivée sur le marché après Arte (TV) et Paris, ce qui devrait assurer une visibilité intéressante pour la Bretagne au-delà des retombées économiques positives».

Concrètement, le «.bzh» s'adressera de manière ouverte à toute personne, physique ou morale, résidente dans l'un des cinq départements bretons, mais également à tous ceux qui, à travers le monde, sont attachés, quelle que soit leur langue, à promouvoir sur internet la culture bretonne et les langues de Bretagne.

Télégramme du 4 janvier 2013

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/bretagne/internet-la-bretagne-obtient-son-bzh-10-05-2013-2098252.php




Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4734
    • Voir le profil
Re : Internet. La Bretagne obtient son ".bzh"
« Réponse #1 le: mai 11, 2013, 10:51:29 am »


L'aboutissement d'un combat de 10 ans!
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)

Tarane

  • ORGANISATION INFOTHEMA
  • Full Member
  • ******
  • Messages: 232
    • Voir le profil
Re : Internet. La Bretagne obtient son ".bzh"
« Réponse #2 le: mai 14, 2013, 11:55:18 am »
Extension en .bzh. Un « clin d'oeil numérique mais pas que... »

C'est officiel, la toile va voir arriver le « .bzh ». La Bretagne devient la première région française à disposer de son extension internet. Le point avec l'assocation qui a porté le dossier, installée à la Pépinière des innovations à Quimper et son président, David Lesvenan.

D'où vient l'idée de cette extension ?
L'idée a été lancée en 2004 par le député Christian Ménard (UMP). Elle a été portée avec une pétition initiée par Michel Bolloré. Elle a assez vite atteint les 10.000 signatures. Nous en sommes aujourd'hui à 21.000. C'est la plus importante pétition en France portant sur une extension. L'association www.bzh a été créée en 2008 et nous sommes installés à la Pépinière des innovations depuis 2010.

Quel est l'esprit de l'association ?
L'idée de départ c'est de regrouper les acteurs, aux niveaux national et international, au-delà des enjeux partisans. Nous sommes 300 adhérents et 15 à 20 personnes bénévoles. L'association est soutenue par la Région, des collectivités comme Quimper-Communauté pour l'implantation territoriale et par le département de Loire-Atlantique. On y trouve des personnalités comme Christian Ménard et Françoise Louarn (UMP), moi (PS) comme président du directoire, Jean-François Le Goff (radical), Naïg Le Gars (UDB), Jean-Michel Le Boulanger (majorité régionale), Jakez Bernard (Produit en Bretagne), Jean Ollivro (Bretagne prospectives), le pôle Réseaux et Images, l'association des entreprises agroalimentaires de Bretagne...

Quelle est la signification de cette extension ?
On s'est basé sur quelque chose qui a du sens au préalable. On utilise un marqueur qui existe déjà, que les Bretons d'origine ou de coeur se sont appropriés. On le voit sur les autocollants sur les voitures, avec la petite bigoudène... Pourquoi un «.com » pour une recherche d'un séjour en Bretagne. Avec le «.bzh » vous envoyez un message aux internautes. Demain dans Google, les résultats vont remonter automatiquement lors d'une recherche sur la Bretagne.

L'enjeu est-il d'abord culturel, la recherche d'une identité régionale ?
C'est un enjeu régional avec l'identité culturelle et linguistique. Nous sommes soutenus par Diwan, Warl'Leur, l'Institut culturel de Bretagne. Nous ne sommes pas là pour revendiquer quelque chose de négatif. Nous sommes dans le même état d'esprit que Produit en Bretagne. Nous travaillons avec la Catalogne, précurseur avec «.cat ». C'est aussi un clin d'oeil numérique mais pas que... La Bretagne est reconnue pour sa recherche dans les télécoms et pourtant on constate un retard en matière d'usages, notamment dans les entreprises. Nous voulons fournir une extension de proximité pour les PME, pour certaines pour leur faire passer le cap d'une présence sur internet. C'est un enjeu de croissance, de développement de l'économie générale et de création d'une économie numérique. C'est un formidable outil pour le monde de demain.

Après avoir obtenu le «.bzh », quelle vont être vos actions ?
Le dossier de candidature avait été déposé en juin 2012. L'Icann (Internet corporation for assigned names and numbers) a donné son accord vendredi en même temps que l'extension de la ville de Paris. C'est une étape, nous avons encore des phases de négociations techniques avec l'Icann. Au sein de l'Icann, nous siégeons comme observateurs dans le collège des registres. Nous avons notre petit strapontin à côté de Google, Amazon ou Apple. Nous participons aussi à l'association européenne Euclid avec la Catalogne, l'Écosse, la Galice, le Pays basque. On participe au grand jeu de l'internet. Nous allons organiser régulièrement des réunions d'information et sur les enjeux pour les PME, nous allons travailler à diffuser la pratique.

À quand «.bzh » sur la toile ?
Nous tenons une conférence de presse jeudi à Brest. On pourra peut-être donner un calendrier à cette occasion.

Le Télégramme du 14 mai 2013


Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4734
    • Voir le profil
Re : Re : Internet. La Bretagne obtient son ".bzh"
« Réponse #3 le: mai 14, 2013, 07:55:07 pm »
Extension en .bzh. Un « clin d'oeil numérique mais pas que... »
À quand «.bzh » sur la toile ?
Nous tenons une conférence de presse jeudi à Brest. On pourra peut-être donner un calendrier à cette occasion.

"Jeudi oh non! Pourquoi pas samedi à Brest?"  ;D
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)