INFOTHEMA

Auteur Sujet: La NSA passe à l’offensive côté hacking  (Lu 1576 fois)

E18i3

  • ORGANISATION INFOTHEMA
  • Hero Member
  • ******
  • Messages: 737
  • Créer, c’ est résister” Stéphane Hessel 1917-2013
    • Voir le profil
La NSA passe à l’offensive côté hacking
« le: mars 17, 2013, 08:24:09 pm »
Salut à tous,

Juste une ty pour tous ceux que le sujet intéresserait :

Alors qu'en France, on en est encore à se demander comment des hackers chinois ont pu pénétrer dans les machines de Bercy en 2011, aux États-Unis, la NSA a décidé de sortir l'artillerie lourde...

Elle est sortie depuis un moment, mais cela vient d'être rendu public lors d'une séance du Congrès américain : La NSA entraine actuellement une armée de développeurs et d'experts informatiques à devenir de parfaits hackers.

Ces 13 équipes auront des capacités offensives. C’est-à-dire qu'elles ne se contenteront pas de protéger leur pays, mais pourront officiellement riposter et officieusement "attaquer" (sans déclencher d'incident diplomatique bien sûr) les puissances étrangères.

La Chine et la Russie sont probablement les premiers en ligne de mire, mais ne nous leurrons pas, les pays "alliés" comme la France reçoivent surement déjà la visite des hackers américains (qui se reroutent peut être par la Chine pour masquer leurs traces... #Ohwait #Becy2LeRetour?)

La NSA a annoncé aussi que 27 équipes supplémentaires seront dédiées à la surveillance et à la formation. Ces équipes dites "défensives" devront surveiller le trafic entrant aux États-Unis pour y détecter les menaces en provenance de l'étranger.
Par les temps qui courre, en France, on n'a pas forcement beaucoup de ressources pour monter ce genre de chose, mais j'espère quand même que certaines personnes y réfléchissent, car c'est déjà en train de nous tomber dessus.
C' est pas sorcier, pour tout hacker qui se respecte, rien de plus facile à vérifié.
Pour le moment, ça reste courtois et discret, mais quand les attaques seront assumées et se feront à visage découvert, ça risque d'être une autre histoire ...

sources: Korben, gizmodo, le 17/03/2013
" Dire que l' on s' en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu' on a rien à cacher, c' est comme déclarer que l' on se fiche du droit à la liberté d' expression sous prétexte qu' on a rien à dire."  Edward Snowden.