INFOTHEMA

Auteur Sujet: Participation à la Fête de la Science 2020 au pôle Phoenix de Pleumeur Bodou  (Lu 2557 fois)

Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4476
    • Voir le profil


Participation de l'association INFOTHEMA à la Fête de la Science 2020 au pôle Phoenix de Pleumeur Bodou

Samedi 3 et Dimanche 4 octobre de 14h00 à 18h00

Présentation du potentiel des logiciels libres et de GNU/Linux + Ateliers avec des Raspberry Pi / Rétrogaming sous logiciel libre.

Localisation : https://www.openstreetmap.org/search?query=Route%20du%20Radome%20Pleumeur-Bodou#map=16/48.7848/-3.5237




Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)// Membre du FabLab de Lannion (www.fablab-lannion.org)

bruno-legrand

  • MEMBRE INFOTHEMA
  • Full Member
  • ***
  • Messages: 215
    • Voir le profil
Salut   :)
J'ai posté un message dans le sujet de la fête de la science dans notre partie privé du forum, pour l'organisation.   ;)
Emmabuntüs

Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4476
    • Voir le profil
Pleumeur-Bodou. Une fête pour inciter les enfants à faire de la science


Même si la Fête de la science, au pôle Phoenix et au Planétarium, à Pleumeur-Bodou (Côtes-d’Armor) a eu moins de visiteurs, l’organisation ne cachait pas sa satisfaction pour cette année particulière.


La Fête de la science, qui s’est déroulée samedi 3 et dimanche 4 octobre 2020, au pôle Phoenix de Pleumeur-Bodou (Côtes-d’Armor), a atteint ses objectifs. En termes de variété, d’abord, avec de nombreux stands qui ont fait la part belle aux expérimentations, démonstrations ou observations.

Et même si on note une baisse de fréquentation, 616 au pôle Phoenix contre 1 082 l’an passé, 770 contre 830 l’an passé au Planétarium, le comité de pilotage était satisfait au regard du contexte sanitaire difficile « et surtout malgré la météo exécrabl e » , souligne Agathe Candéla. « Les visiteurs sont venus en famille pour que leurs enfants puissent observer les nombreuses expérimentations mises en place par les scientifiques. »

« Pourquoi ? », « comment ? », questionnent les enfants

En arrivant dans la première salle, les expositions proposées par Armorsciences ne pouvaient échapper au regard du visiteur. D’autant plus que des guides audio étaient à leur disposition pour découvrir la dernière expo sur Marie Curie, celle sur le coronavirus remis à jour en cette période d’après confinement ou celle sur les animaux ont la parole.


Mais la grande nouveauté était la possibilité de suivre en autonomie chaque exposition grâce à un guide à partir de son smartphone. « Une invention d’Armorsciences, explique Michel Tréheux, le président. Grâce à une connexion Wifi locale, chacun pouvait se connecter et suivre les explications sur son téléphone. Ce système a été mis au point par Jacques Chatras et Yves Marie Haussonne, deux membres de l’association, avec un matériel qui coûte moins de 100 € et que tout le monde peut se procurer. »

Mais ce qui a attiré l’œil des enfants a été les petites expériences réalisées en direct : que ce soit l’imprimante 3D de Fablab, la cloche à vide du Planétarium, la voix de la cité des Télécoms ou les pelotes de rejection et otolithes de la LPO, ces démonstrations ont fait ouvrir de grands yeux aux enfants et amené beaucoup de questionnements.

Source Ouest-France du 05/10/2020
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)// Membre du FabLab de Lannion (www.fablab-lannion.org)