INFOTHEMA

Auteur Sujet: HP membre Platinum de la fondation Linux  (Lu 1466 fois)

E18i3

  • ORGANISATION INFOTHEMA
  • Hero Member
  • ******
  • Messages: 634
  • “Créer, c’ est résister” Stéphane Hessel 1917-2013
    • Voir le profil
HP membre Platinum de la fondation Linux
« le: novembre 06, 2012, 01:22:19 pm »
HP vient de passer du rang de membre Gold à Platinum de la fondation Linux. La firme américaine devra régler 500 000 dollars de cotisations annuelles et soutenir la fabrication, l'utilisation, la vente ou la standardisation de Linux ou d'autres systèmes en Open Source.

Linux Foundation
HP rejoint Fujitsu, IBM, Intel, Nec, Oracle, Samsung et Qualcomm au rang des membres Platinum de la Linux Foundation. Le groupe accède également au conseil d'administration de l'organisation à but non-lucratif et fait passer sa cotisation annuelle de 100 000 dollars à 500 000 dollars.

Comme le précisent les statuts de la fondation, « les membres Platinum doivent se livrer à la production ou au soutien de la fabrication, l'utilisation, la vente ou la standardisation de Linux ou d'autres systèmes Open Source ». Par contre, les obligations sont moindres pour les membres « or » parmi lesquels on retrouve AMD, Citrix, Google, Nokia, Sony ou encore Suse.

De son côté, Eileen Evans, vice-présidente chargée du Cloud Computing et de l'open Source chez HP précise que « Linux est un atout stratégique pour toutes les grandes sociétés de technologie. Grâce à notre adhésion à la Fondation Linux, nous disposons d'une variété de manières de maximiser notre investissement dans le développement de Linux ».

Toutefois, les raisons précises de cette montée en gamme de HP dans la Linux Foundation restent encore floues. A moins qu'il s'agisse de montrer à la concurrence, Dell en tête (qui n'est que membre Argent), qu'il est davantage impliqué dans le développement de Linux.

Source : CLUBIC, Olivier Robillart, le 6/11/2012
" Dire que l' on s' en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu' on a rien à cacher, c' est comme déclarer que l' on se fiche du droit à la liberté d' expression sous prétexte qu' on a rien à dire."  Edward Snowden