INFOTHEMA

Auteur Sujet: Ajouter du Swap sous Debian ou dérivé après install si ABS ?  (Lu 238 fois)

E18i3

  • ORGANISATION INFOTHEMA
  • Hero Member
  • ******
  • Messages: 634
  • “Créer, c’ est résister” Stéphane Hessel 1917-2013
    • Voir le profil
Ajouter du Swap sous Debian ou dérivé après install si ABS ?
« le: décembre 26, 2019, 05:25:39 pm »
Salut à tous,

Pour des raisons professionnelles, j' ai récemment été obligé de mettre à niveau une partition sous windows seven vers windows 10, en dualboot avec Buster, sur un ThinkPad X220.
J' ai beau avoir réduit au maximum l' espace aloué à 'crosoft (100GO/320 / 8GO de ram / i5vPro), je me suis aperçu d' un bug, que je ne m' explique pas encore, pour le moment.
Lorsque j' ai tenté d' utiliser mes applications habituelles sous Buster, j' ai constaté un ralentissement, voir comme je viens de l' expliquer, parfois, des pannes. J' ai alors cherché à savoir d' ou pouvait bien venir
ces problèmes et en utilisant, par hasard Gparted, je me suis aperçu que je n' avais plus de Swap.
Une install sans swap peut vite devenir problématique lorsque vous utilisez plusieurs appli en même temps, du coup, pas l' choix, la création d' un fichier d' échange était donc obligatoire!

Si le coeur vous en dit et si vous constatez un problème similaire, je vous propose de suivre la procédure suivante, attention, les données que je vous propose dépendent à chaque fois de votre propre config,
ici, à titre d' exemple. Aucun chiffre ne correspond à ma config, je les ai juste copiés à partir d' un sujet
similaire et afin de faciliter la rédaction de ce topic.

Dans un premier temps, avec l' utilitaire " free ", vérifier l' utilisation de la mémoire système, en tapant

free -m
Comme vous pouvez le voir ci-dessous, notre espace total de swap dans le système est "0".
On ne dispose donc pas d' espace swap

[code]total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:          3953        154       3799          0          8         83
-/+ buffers/cache:         62       3890
Swap:            0          0          0

Avant de créer le fichier, il est toujours bon de verifier l' espace disponible et la façon typique pour allouer de l' espace de swap est d' utiliser une partition séparée consacrée à cette tâche.
Toutefois, modifier le schéma de partitionnement n' est pas toujours possible.
Nous pouvons tout aussi bien créer un fichier de swap qui réside sur une partition existante.

Avant toute manip, vérifiez l' utilisation actuelle du disque. Pour obtenir cette information, taper :

df -h
Ce qui peut répondre par exemple :

Filesystem      Size  Used Avail Use% Mounted on
/dev/vda         59G  1.3G   55G   3% /
none            4.0K     0  4.0K   0% /sys/fs/cgroup
udev            2.0G   12K  2.0G   1% /dev
tmpfs           396M  312K  396M   1% /run
none            5.0M     0  5.0M   0% /run/lock
none            2.0G     0  2.0G   0% /run/shm
none            100M     0  100M   0% /run/user

Comme vous pouvez le voir dans cet exemple, sur la première ligne, la partition sur le disque dur est de 55 gigaoctets, donc une quantité suffisante d' espace disponible pour travailler.

Bien qu' il existe beaucoup d' opinions sur la taille appropriée d' un espace d' échange, tout dépend de vos préférences personnelles et de l' exigence de vos applications.
Si votre système dispose de 4 Go de RAM, vous pouvez créer un espace d' échange de 4 gigaoctets.

Vous connaissez l' espace disponible sur le disque dur, je vous propose de créer un fichier d' échange au sein de votre système de fichiers.

Nous allons créer un fichier appelé fichier d' échange (ou swap, ou ce que vous voulez ...) à la racine (/). Il y a deux façons de le faire, je vais seulement pour parler de la manière la plus rapide, en utilisant le programme de fallocate. Cette commande crée un fichier d' une taille préallouée instantanément, sans avoir à écrire le contenu factice :

Nous pouvons créer un fichier de 4 Gigabyte en tapant:

sudo fallocate -l 4G /swapfile
La commande sera retournée presque immédiatement. Vous pourrez vérifier alors le montant exact de l' espace réservé en tapant:

ls -lh /swapfile
qui devrait vous répondre un truc comme

-rw-r--r-- 1 root root 4.0G Apr 28 17:19 /swapfile
Comme vous pouvez le constater, le fichier est créé avec la bonne quantité d' espace réservé.
Pour le moment, notre fichier est créé, mais notre système ne sait pas qu' il est censé être utilisé pour le swap. Nous devons dire à notre système de formater ce fichier swap, puis l' activer.
Avant cela, nous devons aussi ajuster les permissions de notre fichier de sorte qu' il ne soit pas lisible par quelqu' un d' autre que root. Permettre aux autres utilisateurs de lire ou écrire dans ce fichier serait un énorme risque de sécurité. Vous pouvez verrouiller les autorisations en tapant:

sudo chmod 600 /swapfile
Pour vérifier que le fichier dispose des autorisations nécessaires, on retape :

ls -lh /swapfile
ce qui devrait vous répondre un truc comme

-rw------- 1 root root 4.0G Apr 28 17:19 /swapfile
Comme vous pouvez le voir, seules les colonnes pour l' utilisateur root ont la lecture et d'écriture activée. Maintenant que notre fichier est plus sûr, nous pouvons dire à notre système de configurer l' espace de swap en tapant:

sudo mkswap /swapfile

avec pour réponse, par exemple

Setting up swapspace version 1, size = 4194300 KiB
no label, UUID=e2f1e9cf-c0a9-4ed4-b8ab-714b8a7d6944

Votre fichier est maintenant prêt à être utilisé comme un espace de swap. Pour l'activer :

sudo swapon -s
avec pour réponse par exemple

Filename                Type        Size    Used    Priority
/swapfile               file        4194300 0       -1

Nous avons un nouveau fichier d' échange. Pour vérifier, taper à nouveau  l' utilitaire "free":
free -m
qui devrait vous répondre un truc du genre

            total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:          3953        101       3851          0          5         30
-/+ buffers/cache:         66       3887
Swap:         4095          0       4095

Votre fichier swap a été mis en place avec succès et votre système va commencer à l' utiliser dès que nécessaire.

Un dernier tripotage et pas des moindres, pour rendre le fichier de Swap permanent,
vous devrez changer le fichier "fstab" en faisant :
sudo nano /etc/fstab
Au bas du fichier, ajoutez une ligne qui va dire au système d' utiliser automatiquement le fichier que vous venez de créer :

/swapfile   none    swap    sw    0   0
Enregistrez et fermez le fichier.
Vous savez désormais ajouter du swap pour faite tourner au mieux votre Debian ou dérivé ...

Autre solution, suivre le tuto
d' Adrien Linuxtricks
, à vous de voir ?
Sur ce,

                @+

PS : depuis ce tripotage, Buster fonctionne impec, aux petits oignons  ;D




« Modifié: décembre 27, 2019, 12:11:43 am par E18i3 »
" Dire que l' on s' en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu' on a rien à cacher, c' est comme déclarer que l' on se fiche du droit à la liberté d' expression sous prétexte qu' on a rien à dire."  Edward Snowden

Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
Re : Ajouter du Swap sous Debian ou dérivé après install si ABS ?
« Réponse #1 le: décembre 26, 2019, 10:25:55 pm »
Belle démonstration E18i3 !

Je confirme que le swap est fondamental sur un système même installé sur 1 disque SSD... Je précise la chose car je lis souvent sur de nombreux forums que "les Kevin de l'informatique" sont convaincus que le swap n'est plus utile sur un disque SSD  ;D

Il est clair que suivant les usages (vidéo ou bases de données) la partition swap peut varier de 2X la quantité de Ram à plusieurs dizaines de Gigas !

@+
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)// Membre du FabLab de Lannion (www.fablab-lannion.org)