INFOTHEMA

Auteur Sujet: Découverte de minage de Bitcoin dans un centre nucléaire russe !  (Lu 2201 fois)

Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5833
    • Voir le profil


Des scientifiques d'un centre nucléaire russe auraient été arrêtés pour avoir tenté de miner du bitcoin avec le superordinateur du centre nucléaire !

Les monnaies cryptographiques sont dans l’air du temps. Tout le monde en parle et personne ne veut rater une occasion à saisir. Selon les informations rapportées par l’agence de presse britannique, BBC, des scientifiques travaillant dans le centre nucléaire fédéral de Sarov, en Russie, ont été arrêtés par les agents de sécurité russes, pour avoir prétendument miné des monnaies cryptographiques.

Selon le rapport de l’agence de presse, les personnes appréhendées auraient tenté d’utiliser l’un des supercalculateurs disponibles dans le centre nucléaire. Il faut souligner que ce supercalculateur serait l’un des puissants de Russie avec une capacité de 1 pétaflops, soit 1 000 trillions de calculs par seconde. Si les faits reprochés à ces personnes sont avérés, en utilisant les ressources d’une telle machine pour miner de la cryptomonnaie, et en l’occurrence le bitcoin, ces personnes auraient pu se faire beaucoup d’argent.

Pour mieux comprendre les prétendus agissements de ces personnes, il faut savoir que le Bitcoin, à l’instar des autres systèmes de paiement pair-à-pair, est un réseau distribué appelé également chaîne des blocs. Lorsqu’une transaction comme un paiement avec une monnaie cryptographique est effectuée, ce paiement rejoint toutes les autres transactions dans les blocs du réseau de la chaîne des blocs. Pour que ces différentes transactions puissent être traitées et approuvées, des millions d’utilisateurs et entreprises mettent les ressources de leurs terminaux pour miner ou plus simplement utilisent la puissance de calcul de leurs terminaux (CPU, GPU, les technologies FPGA ou ASIC ou d’autres ressources encore) afin de traiter l’algorithme de hachage utilisé pour générer les blocs contenant les transactions de la chaine des blocs.

En principe, tout utilisateur peut miner pour une monnaie cryptographique quelconque afin de grappiller quelques sous, pourvu qu’il investisse dans le bon matériel et s’arme de patience. Mais si vous disposez de machines avec des ressources importantes, plus vous effectuez les calculs mathématiques avec votre machine et plus la rémunération que vous percevrez sera élevée. Ce serait donc ce désir de se faire de l’argent en minant de la monnaie cryptographique qui aurait poussé plusieurs scientifiques du centre nucléaire fédéral de Sarov, en Russie occidentale, à tenter de miner de la monnaie cryptographique avec du matériel qui n’est pas conçu à cet effet.

Selon les déclarations de presse du centre nucléaire, « il y a eu une tentative non autorisée d’utiliser des installations informatiques à des fins privées, y compris ce que l’on appelle le minage. » L’un des faits reprochés aux scientifiques est que le superordinateur n’était pas censé être connecté à internet  :o, et ceci, afin d’éviter toute intrusion dans le système hautement sensible. Mais en essayant de connecter la machine à internet, ils auraient pu exposer tout le système à des attaques éventuelles et par-delà, la Russie entière.

Mais dès que les scientifiques ont tenté de connecter le supercalculateur à internet, le service de sécurité du centre nucléaire a été alerté. Il convient de préciser que ce centre nucléaire est hautement surveillé. La ville elle-même qui abrite le centre n’a même pas été marquée sur les cartes soviétiques et des permis spéciaux sont encore nécessaires pour que les Russes la visitent. Avec de telles dispositions, l’on pourrait bien se demander quelle lubie a bien pu animer ces derniers au point de ne pas se convaincre que leur projet serait détecté à la moindre tentative. Selon le service de presse russe Mash, ces derniers ont été remis au Service fédéral de sécurité (FSB). Ils seraient poursuivis pour affaire criminelle.

Cette affaire de minage illicite de cryptomonnaies vient nous rappeler tous les déboires survenus autour de ces monnaies virtuelles lorsque certains sites ont commencé à utiliser ouvertement les ressources des visiteurs afin de miner de la monnaie cryptographique sans les aviser. Par ailleurs, avec ces possibilités de gain, de nombreuses nouvelles activités malveillantes ont commencé à fleurir avec, entre autres, le piratage de machines des utilisateurs pour installer des logiciels de minage de monnaies cryptographiques.

Source : BBC
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)

Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5833
    • Voir le profil
Re : Découverte de minage de Bitcoin dans un centre nucléaire russe !
« Réponse #1 le: février 19, 2018, 02:41:05 pm »
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)