INFOTHEMA

Auteur Sujet: Nouveau langage de programmation chez Microsoft pour les ordinateurs quantiques  (Lu 630 fois)

Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3117
    • Voir le profil


Comme quoi les ordinateurs quantiques, c'est pour demain ! Adieu logique du 0 et 1 en informatique !  ;D

====================================================

Microsoft a profité de la conférence Ignite qui s’est déroulée à Orlando hier pour faire part de ses nouvelles prétentions dans le marché en pleine effervescence des ordinateurs quantiques. À cette occasion, la firme de Redmond a annoncé être en train de travailler sur un nouveau langage de programmation dédié aux ordinateurs quantiques. Satya Nadella, le PDG de Microsoft, estime que ces machines de l’avenir pourraient permettre de réaliser des avancées technologiques majeures dans des secteurs d’activité liés à l’énergie ou la santé, par exemple.

Même s’ils ne sont pas tout à fait au point actuellement, les ordinateurs quantiques prennent peu à peu forme, au fur et à mesure que la technologie qui les sous-tend gagne en maturité. La physique quantique appliquée au domaine de l’informatique est actuellement considérée comme une solution innovante capable de révolutionner le monde dans un futur pas si lointain. C’est l’une des raisons principales pour lesquelles autant d’entreprises technologiques leaders dans leur secteur d’activité respectif se livrent un combat acharné pour réussir à créer rapidement un ordinateur quantique puissant et surtout fonctionnel qui sera à même de servir leur objectif de développement.

Dans cette course pour la maîtrise de la technologie liée aux ordinateurs quantiques, l’entreprise américaine Microsoft semble accuser un certain retard, à l’heure où ses concurrents, des géants technologiques comme Google ou IBM, sont activement engagés dans la course pour le développement du matériel quantique et affichent déjà des résultats probants.

Lors de cet événement, la société Microsoft a mentionné les trois technologies clés qui, selon elle, devraient avoir un impact important pour ne pas dire entraîner une révolution dans l’ensemble de l’industrie technologique. Pour l’éditeur de Windows, ces éléments stratégiques sont : l’intelligence artificielle, l’informatique quantique et la réalité mixte.

Il est connu que Microsoft n’a pas réussi à marquer de son empreinte la précédente révolution technologique suscitée par l’avènement du marché des smartphones. Mais, la firme de Redmond ne compte pas refaire les mêmes erreurs. Les opportunités qu’elle n’a pas pu saisir à temps pendant l’ère du mobile, elle compte bien les oublier avec les nouvelles perspectives de développement que les nouvelles technologies comme le calcul quantique, la réalité augmentée et l’IA permettent d’envisager. Il faut rappeler à ce sujet que la société est déjà fortement engagée dans le marché de la réalité mixte avec son casque Hololens.

Le nouveau langage de programmation de Microsoft dédié aux ordinateurs quantiques devrait être officialisé plus tard avant la fin de cette année. Pour l’instant, il ne porte encore aucune dénomination officielle, mais tout porte à croire qu’il sera proposé via l’outil de développement Visual Studio de la société américaine. Pour utiliser ce langage, les développeurs devront acquérir des connaissances sur des notions se rapportant aux portes logiques quantiques ainsi qu’aux opérations qui en découlent.

L'éditeur de Windows a tenu à préciser que son nouveau langage de programmation dédié aux ordinateurs quantiques possède des similitudes avec les langages de programmation qui existent déjà. Les développeurs devraient être en mesure d’emprunter des éléments de Python, C# et F# pour écrire une fonction, etc.

Pour écrire du code à l’aide de ce nouveau langage et permettre son exécution, Microsoft devrait proposer deux versions d’un simulateur quantique. Le premier fonctionnera localement, alors que le second devrait être disponible en cloud via la plateforme Azure de Microsoft. La version locale du simulateur devrait offrir jusqu’à 32 qubits de puissance de calcul et jusqu’à 32 Go de mémoire vive. Microsoft a invité les développeurs intéressés par ce programme à s’inscrire sur une page de son site Web afin qu’ils puissent tester les préversions du nouveau langage de programmation et des deux simulateurs.

Source developpez.com

Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Informatique_quantique
« Modifié: septembre 29, 2017, 01:09:48 pm par Animateur »
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)// Membre du FabLab de Lannion (www.fablab-lannion.org)

Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3117
    • Voir le profil

Vidéo pédagogique sur l'informatique quantique
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)// Membre du FabLab de Lannion (www.fablab-lannion.org)