INFOTHEMA

Auteur Sujet: Red Hat célèbre les 25 ans de Linux ce jeudi 25 août 2016  (Lu 2274 fois)

Animateur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4924
    • Voir le profil
Red Hat célèbre les 25 ans de Linux ce jeudi 25 août 2016
« le: août 24, 2016, 09:18:43 am »


Ce jeudi 25 août 2016 ne sera pas un jour comme les autres. En 1991, Linus Torvalds adressa un simple message à un groupe de discussion Usenet pour demander l’avis des membres sur le nouveau système d’exploitation (OS) qu’il était en train de programmer. A ce stade, lui-même ne savait pas ce que ce projet allait donner.... Red Hat publie un hommage à Linux.

En 1991, Torvalds disait volontiers que « c’était un hobby, rien d’officiel ni d’aussi professionnel que gnu ». Il était loin d’imaginer ce que l’avenir allait lui réserver.

Cette année-là, Linus Torvalds souhaitait créer un système libre comparable à « Minix » (un OS de type Unix, créé par Andrew Tanenbaum pour ses ateliers d’enseignement à l’université) et, avec le recul, nous mesurons combien son choix du PC équipé d’un processeur 386 était judicieux et visionnaire, sachant quelle formidable popularité cette gamme de puces allait connaître.

Quels sont donc les facteurs qui expliquent l’exceptionnelle croissance de Linux ? Il est clair que dès le début, le choix de Torvalds de s’ouvrir aux contributions des développeurs de la communauté a fait toute la différence pour un projet qui allait rapidement devenir trop gros pour un seul homme. Il apparaît évident dès son premier mail qu’il accueillerait volontiers la participation de tiers.

Ces tiers commençaient tout juste eux-mêmes à explorer et découvrir ce qu’on pouvait attendre de l’open source. L’espoir d’une croissance massive du marché des PC x86 pointait à l’horizon. C’était la promesse d’une puissance de calcul plus avantageuse, à la portée des particuliers, offrant de nombreuses caractéristiques réservées quelques années auparavant aux gros systèmes mainframes et aux mini-ordinateurs.

Le développement de l’open source va donc de pair avec Linux. L’idée que d’autres puissent voir et accéder à l’intégralité du code de l’OS a permis de fédérer la puissance de très nombreux développeurs ; au moment de la publication du code mais aussi et surtout dès que des bogues ont été détectés. Cette ouverture a d’abord suscité des doutes et la crainte de risques pour la sécurité de la part des entreprises, mais à présent il est généralement admis que c’est l’approche la plus rapide pour développer et déployer des correctifs de bogues et de failles connus. C’est aussi, pour les entreprises qui craignent pour leur sécurité, la stratégie la plus simple pour s’assurer qu’il n’existe pas de portes d’accès dérobées à leurs applications compilées, puisqu’elles ont dorénavant une visibilité totale sur l’ensemble des éléments de leur système.

Suite à la création de cette première version de Linux, Red Hat distribua sa propre version quelques années plus tard, en 1994. Dès le début, Red Hat s’est attaché à produire une plateforme OS suffisamment stable pour satisfaire les besoins du marché des entreprises.

Linux a beaucoup changé et évolué au fil des années, au gré des innovations matérielles et logicielles. Entre autres évolutions majeures figure le support d’autres architectures de processeur et de la virtualisation. Red Hat a systématiquement œuvré pour que ses contributions viennent renforcer l’OS au service des utilisateurs professionnels. Sa contribution à la création du système de contrôle d’accès SE Linux a favorisé l’adoption de Linux par des agences gouvernementales et le secteur privé ; Des clients exigeant les plus hauts niveaux de sécurité pour leur système d’exploitation.

Le choix de Red Hat de privilégier la collaboration avec les communautés de développeurs sur les projets open source conforte l’engagement de la société vis-à-vis de l’univers open source. La contribution de Red Hat ne se limite plus à Linux, mais s’étend aux projets de virtualisation, au middleware, au cloud, aux technologies mobiles et c’est cette large gamme de produits qui a récemment valu à la société de dépasser le seuil des 2 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour la première fois de son histoire.

On évoque souvent cette citation d’Isaac Newton : « Si j’ai vu si loin, c’est que j’étais monté sur des épaules de géants ». Nul doute que Linux s’est inscrit dans le prolongement des précurseurs de la création d’OS (Dennis Ritchie et Ken Thomson, les créateurs d’Unix), mais il a aussi joué le rôle d’éclaireur pour bon nombre des logiciels utilisés aujourd’hui.

A 25 ans, Linux représente bien plus que les fondations de notre vision du monde moderne. Les plus grandes entreprises au monde l’utilisent. Des distributions Linux tournent sur tous les types de systèmes, des supercalculateurs aux smartphones jusqu’au nano-ordinateur Raspberry Pi. L’ampleur du marché Linux oblige même les éditeurs de logiciels propriétaires traditionnels à réévaluer la place accordée à Linux et à d’autres projets open source au sein de leur entreprise. Il y a seulement quelques années, nul n’aurait pensé que Microsoft collaborerait un jour avec Red Hat pour porter son framework de programmation .Net core sur Red Hat Enterprise Linux et le rendre compatible avec la plateforme cloud Openshift.

La vision de Linux comme un système d’exploitation fiable promet autant d’évolution des logiciels que celles constatées jusqu’à présent pour le monde dans lequel nous vivions. Linux sera enrichi et affiné pour combler les besoins de l’informatique de nouvelle génération, en tant qu’OS de référence pour le cloud, capable de gérer les questions de latence et de débit qu’exige l’Internet des objets ou dans le contexte d’approches plus modernes d’exécution des logiciels dans le cadre d’environnements de conteneurs par exemple.

Source : Red Hat
« Modifié: août 24, 2016, 09:25:33 am par Animateur »
Membre de l'APRIL (www.april.org) / Membre du bureau Association "Debian Facile"  (https://debian-facile.org)