INFOTHEMA

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - E18i3

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 13
31
Comptoir / La révolution, c'est maintenant Arte
« le: juillet 13, 2018, 02:14:33 pm »
Parc' que l' usage des logiciels libres implique une autre vision du monde,
parc' que parfois les réseaux sociaux peuvent avoir leur utilité,
parc' que nous sommes à l' époque des fakenews et pour ceux qui souhaitent enfin bouger leur c ...,
je vous propose un ty pic de rappel qui date de 2015, mais bon ...
Pour le docu, c' est par ici.

               @+

32
Comptoir / Les sculptures virtuelles de Benjamin Muzzin
« le: juillet 10, 2018, 10:50:38 pm »
Salut à tous,

Juste pour le fun, je vous propose comme le suggère l' intitulé, de visionner le travail artistique de Benjamin Muzzin.
En 2013, il crée "  Full Turn ", son projet de diplôme, de l’ université d’ art et du design de Lausanne, ECAL (Suisse).
Deux écrans plats LCD montés sur un axe de rotation, à très grande vitesse.
Un thaumatrope (jouet réalisé par Joseph Cornell en 1935) numérique prend vie.
Pour la vidéo, c' est par ici.

           @+  ;D

33
Comptoir / Silicon valley empire du futur arte
« le: juillet 04, 2018, 07:39:01 pm »
Salut à tous,

Le réalisateur britannique David Carr-Brown s’ est immergé un an durant au coeur de la Silicon Valley,
et nous restitue une remarquable enquête sur les visées impérialistes des géants des nouvelles technologies, Google, Apple, Facebook, Amazon et autres Microsoft, qui ambitionnent de redessiner notre avenir.
Le documentaire explorer l’ histoire, mais aussi et surtout analyse la fracture sociale et politique créée par les multinationales des nouvelles technologies.
En 2017, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook (deux milliards d’ utilisateurs), a notamment pris position contre les mesures protectionnistes et anti-immigration de l’ administration Trump, révélant un phénomène sans précédent : celui d’ un transfert de souveraineté du pouvoir politique au monde économique et technologique, qui interroge sur l’ avenir de nos systèmes démocratiques. En d’ autres termes : face à des outils numériques aussi puissants aux mains d’ intérêts privés, quelles règles un gouvernement peut-il encore imposer ?
Où commence la responsabilité de l’ État et où s’ arrête celle de l’ entreprise ?
"Je préfère que Mark Zuckerberg détienne mes données, plutôt que Donald Trump !", soutient dans le film, non sans ironie, le jeune investisseur et millionnaire du bitcoin Jeremy Gardner.

Pour visionner le doc, c' est ici.

          @+
 

34
Salut à tous,

Suite à la dernière install party de l' asso, parc' que j' me suis retrouvé devant l' intitulé
de ce topic, je vous livre quelques astuces, bien qu' il existe sûrement d' autres solutions ...

Le problème était le suivant :

Ma newbie n' avait pas osé nettoyer sa partition dédiée au boot et
suite à une tentative de mise à jour, impossible de terminer l' installation du dernier noyau
faute de place dans la partition.

Résultat, impossible de procéder à n' importe quelle opération, que ce soit pour installer ou supprimer
quoi que ce soit, avec le terminal ou synaptic, le dernier noyau bloquant systématiquement toutes tentatives, au profit de sa propre mise à jour ...

1ere solution: opter pour boot-repair

2eme solution: opter pour recovery mode dans grub au moment du boot

3eme solution: Dans Debian il y a un excellent script

/etc/kernel/postinst.d/apt-auto-removal
qui permet de marquer les noyaux excédentaires et de marquer ceux à garder dans

/etc/apt/apt.conf.d/01autoremove-kernels
avant de faire

apt autoremove
Mais c’ est pour Debian, qui gère ses noyaux raisonnablement pas pour ses dérivées ... qui gère et livre ses noyaux à une cadence délirante pour une même version de noyau.

4eme solution pour les plus courageux:

Une dernière méthode plus propre : il faut savoir que c’ est l’ initramfs (fichier initrd.img-*) qui occupe le plus de place, et que ce fichier ne fait pas partie du paquet linux-image-*, il est seulement construit par l’ invocation de update-initramfs -c -k <version> lors de l’ installation du paquet. On peut le supprimer sans porter atteinte au paquet, et on peut même le faire “officiellement” avec

update-initramfs -d -k <version>

Si nécessaire on pourra le recréer avec -c au lieu de -d.
Evidemment, il ne faut pas supprimer l’ initramfs du noyau actif (uname -a).

Pour la suite, à chacun de voir ...
Bon, fastoche diront certains, mais perso, ce qui m' énerve, c' est d' avoir trouver certaines solutions, mais après l' install party et non pendant ...
Je remercie PascalHambourg et grandtoubab du forum de debian-fr.org pour leur aide.
Si ces différentes propositions peuvent servir ..?

                         @+

35
Salut à tous,

Comme le stipule l' intitulé, plusieurs associations européennes portent plainte contre 17 États membres.
C' est une opération de grande envergure que lancent 62 associations provenant de 19 pays européens.
Dans une lettre ouverte à la Commission Européenne, toutes les associations dénoncent la collecte et la rétention de métadonnées par les opérateurs télécoms de 17 pays membres de l'Union européenne, une pratique interdite par le droit européen.

Ces données incluent de nombreuses informations comme les numéros appelés, les adresses IP, données de localisation ou encore des éléments d' identité. Cette conservation des données est exigée par les gouvernements de ces États, afin de répondre aux besoins des enquêteurs et des services de renseignement. Cette récolte englobe l' ensemble des concitoyens, même ceux qui ne font l' objet d' aucune surveillance par les autorités.

Parmi les signataires du texte, on retrouve des associations françaises comme la Quadrature du Net, qui défendent depuis des années le droit à un Internet libre, décentralisé, ainsi que le respect de la vie privée sur le web.

Cette pratique est totalement contraire au droit européen. En effet, la Cour de Justice européenne a jugé illégale la forme dans laquelle prend place la sauvegarde de ces données personnelles. En 2014, la Cour avait déjà invalidé la directive de 2006 obligeant les États à exiger des fournisseurs d'accès à Internet de conserver ces données sensibles. La juridiction européenne jugeait alors que cette obligation était trop peu encadrée vis-à-vis de la protection de la vie privée. En 2016, la Cour confirmait en expliquant que les États ne peuvent imposer une « conservation généralisée et indifférenciée » des informations personnelles.

Ces arrêts de la Cour européenne n' ont pas porté leurs fruits au niveau national. La conservation des données est encore active dans 17 États membres, dont la France. La loi indique que les FAI sont dans l' obligation de conserver les données de connexion, d' identité ainsi que tous les contacts de n' importe quel utilisateur durant 1 an.




« En l'espèce, le droit de l' Union européenne, censé prévaloir sur les lois nationales, est plus protecteur de nos droits et libertés. Nous souhaitons le faire appliquer et que les régimes de conservation généralisée des données encore en vigueur dans dix-sept États membres soient abrogés », expliquent les signataires. Les associations, par leur action, souhaitent désormais faire réagir l' Union sur le respect de la législation européenne dans tous les pays membres.

Pour télécharger  la lettre ouverte à la Cours européenne, pour le formulaire de plainte.

A vos stylos ...
                           @+

Source :  clubic.com, de Mathieu Grumiaux, le 27 juin 2018.

36
Actualité de l'association / Nouveau look pour le forum
« le: mars 25, 2018, 09:53:52 pm »
Je teste le nouveau forum.
Perso, va falloir que je m' habitue au " nouveau papier peint ", parc' que les goûts et les couleurs, ça n' se discute po, on f' ra avec ...

             @+  ::)

37
Comptoir / Dans la gueule du loup ..?
« le: mars 22, 2018, 11:24:37 pm »
Salut à tous,

Je vous propose ce docu vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=wbuyshzr8cY

J' vous laisse réfléchir ..?

              @+

38
Comptoir / Un logiciel espion dans Ubuntu ;;?
« le: mars 03, 2018, 08:40:53 pm »
Salut à tous,

Je poste ce lien pour info, après à chacun de voir ...

             @+

39
Salut à tous,

Je vous propose un docu " pour les nuls".
Tout est dans l' intitulé.


            @

40
Comptoir / Actions citoyennes ...
« le: janvier 17, 2018, 06:54:00 pm »
Salut à tous,

Comme le stipule l' intitulé de ce topic, que chacun peut alimenter, à condition que vos propositions
soient en accord avec l' esprit et l' intitulé susnommé, j' me suis dit qu' il
serait intéressant de partager des infos, histoire de faire avancer " le Schmilblick ",
étant donné la prolifération des "fake news" de tout bord ...
Autrement dit, citoyen, si tu veux que les autres t' aident, bouge ton c ...
Il n' y a aucune garantie, mais au moins, chacun aura essayé.
La solidarité version logiciel libre, c' est aussi ça, le partage, mais dans la limite du raisonnable et
à condition qu' il y ait un rapport informatruc.
Evidemment, si débordement il y a, le topic sera fermé.
Je commence :




Ok, c' est peut-être un peu loin pour certains, mais n' hésitez pas à diffuser.

Et une petite dernière pour la route :

Le 14 Février à 9h au tribunal d’ Instance de Rennes Maitre Jean-Pierre Joseph de Grenoble va défendre 173 plaignants bretons qui attaquent ENEDIS
deux causes seront défendues : la pollution par le CPL dans notre réseau et la dépose des compteurs

Une délégation se rendra sur place,  mais plus il aura de courageux ... dans et devant le tribunal de Rennes,
mieux ce sera ...
Pour plus d' infos, je vous invite à aller vous renseigner sur :

Association Nationale ROBIN DES TOITS :
http://www.robindestoits.org/search/linky/

Association P.R.I.A.R.T.E.M:
http://www.electrosensible.org/b2/index.php/compteurs-communicants/

Site de STEPHANE LHOMME,
conseiller municipal de St Macaire:
http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Site Santé Publique Editions Annie LOBBE (à consulter ...)
http://www.santepublique-editions.fr/indexin.html

Next Up:
http://www.next-up.org/Newsoftheworld/BioInitiativeIntro.php

Vous trouverez surement d' autres collectifs locaux, vous suffira de chercher un peu, à titre d' exemples :

Les collectifs locaux Stop linky en 29 :

Stop Linky Finistère - stoplinkyfinistere@orange.fr - Site

Stop Linky Pays des Abers - stoplinkypaysdesabers@gmail.com

Stop Linky Pays Bigouden - nolinkypaysbigouden@free.fr

Stop Linky Pays du Trégor - panier29@wanadoo.fr

Concarneau 29900 - Linky Stop - linkystop29900@gmail.com

Tregunc 29910 - Robin des toits de Trégunc - robindestoitstregunc@gmail.com

Inter-collectifs :

Inter Stop Linky Breton : AALGA - aalga_bretagne@orange.fr
Site : https://aalgab.wixsite.com/bretagne

Attention, ce topic n' a pas pour vocation à devenir porte-drapeau antilinky et autres compteurs communicants,
mais juste diffuser l' info ... " foi de berton, non de d' leux ".

                 @+




41
Comptoir / Alita Battle Angel this summer ...
« le: décembre 09, 2017, 03:48:54 pm »
Salut à tous,

Juste à tire d' info pour les amateurs de SF.
Après Ghost in the Shell, un nouveau film qui risque de faire le buzzzzzzz,
je veux parler de Alita Battle Angel.
La bande annonce semble prometteuse, mais âme sensible s' abstenir,
quelques scènes sont hyperviolente :

https://www.youtube.com/watch?v=mkZsFiVQQsk

Un monument du manga reconnu pour sa noirceur et sa violence hallucinantes que l'on doit à Yukito Kishiro.
Comme certain d' entre vous l' auront sûrement remarqué, c' est l' actrice Rosa Salazar, remarquée dans les sagas Divergente et Le Labyrinthe, qui prête ses traits à la jeune cyborg aux yeux globuleux, véritable machine à tuer et
paradoxalement doter d'une grande sensibilité.
La sortie en salles est prévue chez nous le 25 juillet 2018.

                    @+  ;)

42
Salut à tous,

Allons droit au but :

" Intel va abandonner la gestion des BIOS classiques en 2020 au profit de l’ UEFI Class 3.
Concrètement, c' la risque de causer pas mal de problèmes pour certains logiciels d’ entreprises, les systèmes d’exploitation 32 bits, et le dual boot.
Aujourd’ hui les plateformes d’ Intel pour le grand public et les serveurs disposent du Compatibility Support Module (CSM) qui permet de contourner le Secure Boot et les restrictions de l’ UEFI des fabricants en assurant la gestion d’ un BIOS 16 bits. Le père des Pentium annonce donc la fin de la prise en charge de cette fonctionnalité par ses composants.

Le problème du Secure Boot :

La firme ne dit pas ce qu’ elle compte faire pour favoriser la gestion de plusieurs systèmes d’ exploitation.
L’ UEFI Class 3 n’ oblige pas d’ activer le Secure Boot. Il sera donc possible, en principe, de choisir
plusieurs systèmes d’ exploitation depuis l’ UEFI, mais le nombre d’ OS compatibles sera bien plus limité.
En revanche, Intel fait aussi la promotion de l’ UEFI Class 3+, un mode officieux qui oblige l’ activation du Secure Boot et qui bloquerait alors le dual boot.
2020 devrait marquer l’ introduction des plateformes Tiger Lake ou Sapphire Rapids d’ Intel."

A bon entendeur ...  >:(

Source : Tom's Hardware

43
Bonjour à tous,

Comme chacun le sait, sous Linux, souvent, la bonne solution n' est pas la ligne droite.
Si comme votre serviteur, vous êtes un grand tripatouilleur devant l' éternel et que mettre les mains dans le cambouis ne vous fait pas peur, je vous propose, si le coeur vous en dit, de vous expliquez comment en
empruntant des chemins vicinaux, après moult tentatives j' ai enfin réussi à mettre à niveau ma Debian, de Jessie
vers Stretch avec une vieille tour, encore en 32 bits, avec une carte Nvidia de type Geforce 6600 en Sli, pour un bureau étendu sur 2 moniteurs, de la ram en DDR1 et que votre config comporte quelques
logiciels propriétaires (désolé pour les puristes, j'ai pas encore trouvé mieux côté libre ...).

Suite à de multiples tentatives ou je me suis retrouvé avec l' écran noir, l' impossibilité d' utiliser des fichiers
« sh ou bash » et autres bugs, j' ai donc au préalable, alors que j'étais encore sous Jessie, procéder à
quelques petits réajustements, bien sûr, avant votre tripatouillage, je ne serais que trop vous recommandé de faire
une sauvegarde de type « ghost » avec clonezilla, y'a pas mieux.
Maintenant que vous avez pris vos précautions, je vous propose :

a) dans un premier temps, changement de la source list de votre Jessie pour Stretch avec contrib non-free :

deb http://deb.debian.org/debian stretch main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian stretch-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch-updates main contrib non-free
deb http://security.debian.org/ stretch/updates main contrib non-free
deb-src http://security.debian.org/ stretch/updates main contrib non-free


b) Pour la prise en charge du processeur graphique, j' ai ajouté à ma sources list :

# Debian 9 "Stretch"
deb http://httpredir.debian.org/debian/ stretch main contrib non-free

puis en root, avec le terminal :

# aptitude update
# aptitude -r install linux-headers-$(uname -r|sed 's/[^-]*-[^-]*-//') nvidia-legacy-304xx-
driver


Ce qui à installé le paquet nvidia-legacy-304xx-driver. DKMS compilera le module nvidia
pour votre ordinateur via le paquet nvidia-legacy-304xx-kernel-dkms.

J' ai créé un fichier de configuration pour le serveur Xorg, toujours en root, avec le terminal :

# mkdir /etc/X11/xorg.conf.d
# echo -e 'Section "Device"\n\tIdentifier "My GPU"\n\tDriver "nvidia"\nEndSection' >
/etc/X11/xorg.conf.d/20-nvidia.conf


puis :

# apt-get update
# apt-get upgrade
# reboot


Le PC redémarre, le blacklistage du module « nouveau » se fait et normalement vous devriez accéder enfin
au nouveau splahscreen, puis à la page d' identification.
J' ai donc tapé mes codes comme d' hab' et ô surprise, rien perdu côté "logiciels propriétaires" et tout à fonctionné du premier coup.

Histoire de vérifier, j' ai ouvert le terminal, puis j' ai fait :

# apt-get update
# apt-get upgrade


et me suis décidé à finaliser l' installation de Stretch, afin d' obtenir la dernière version, en faisant :

# apt autoremove

puis :

# apt dist-upgrade

Stretch s' est mit à jour et à niveau, puis après un certain temps, un petit « reboot » et
voili et voila.

Tout fonctionne, ou presque, me reste juste un bug avec « libreoffice » que je n' arrive pas à ouvrir.
Vous posterai la suite lorsque j' aurai résolu le problème. Si ce topic peut rendre service ...

         @+
 


     

44
Comptoir / I.A et ses dérapages possibles ...
« le: octobre 25, 2017, 08:46:58 pm »
Salut à tous,

Je n' vais pas m' étendre sur le sujet, mais suite à une discussion passionnante avec d' autres geeks,
je vous propose le visionnage (pour les newbies ...) d' un film, de 2008, comme le temps passe,
je veux parler de :

https://youtu.be/gsgGGcT_e5k

             @+

45
Salut à tous,

Comme le stipule l' intitulé, si vous réussissez à trouver encore en boutique,
le " Linux Magazine n° 92 " :


           @+  8)

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 13